Comment faire entendre la voix des personnels actionnaires en AG comme au Conseil d’administration ?

par Hélène Marcy le 22/01/2020

Catégories: L'action de l'ADEAS | Tags: , , | Permalink | 0 commentaire

Dans « Les Faux jetons », Sophie Coignard nous ouvre les portes capitonnées des Conseils d’administration des plus grandes entreprises françaises.

Pages 230-231, vous pouvez y lire qu’Orange est la seule entreprise française où la voix des personnels actionnaires se fait vraiment entendre en Assemblée Générale des actionnaires. Pourquoi ? Parce que l’ADEAS et la CFE-CGC Orange ont ferraillé pour obtenir un accord d’entreprise stipulant que les représentants de la Direction ne votent pas sur les résolutions en AG dans le Conseil de surveillance du fonds Orange Actions.

Extrait du livre de Sophie Coignard, Les Faux jetons

Ce fonds, logé dans le Plan Epargne Groupe (PEG) de l’entreprise, pèse environ 10% des suffrages exprimés en Assemblée Générale.

En ce moment, les personnels en activité qui détiennent des parts dans ce fonds sont appelés à désigner l’administrateur qui les représentera au Conseil d’administration d’Orange. Une bonne occasion pour choisir des candidats qui défendent vraiment leurs droits ?

Vous pouvez retrouver sur ce blog :

la profession de foi des candidats CFE-CGC Orange soutenus par l’ADEAS

toutes les informations pratiques pour voter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.