Élection de l’Administrateur représentant les personnels actionnaires au Conseil d’administration d’Orange : tout pour voter !

par Hélène Marcy le 21/01/2020

Catégories: En pratique | Tags: , , | Permalink | 0 commentaire

Le 1er tour de scrutin est ouvert depuis lundi 20 janvier et jusqu’à vendredi 24 janvier à 14h. Le vote électronique est possible depuis tout smartphone, tablette ou PC.

Image William Iven via Pixabay

Si vous détenez des actions Orange dans le fonds Orange Actions du PEG (Plan Epargne Groupe) ou au nominatif pur (hors Next Reward) et que vous êtes en activité, vous pouvez choisir l’Administrateur représentant les personnels actionnaires au Conseil d’administration d’Orange.

En pratique, comment voter ?

Site de vote électronique : https://orange.votes.voxaly.com

Tous les électeurs concernés ont en principe reçu leurs codes de vote dans un mail envoyé par Voxaly lundi 20 janvier. A noter

  • Vos codes de vote vous sont adressés sur l’adresse mail que vous avez communiquée à Amundi (pour les actions détenues dans le FCPE Orange Actions du PEG) ou à BNP Paribas / PlanetShares (pour les actions au nominatif) : c’est donc peut-être sur votre mail personnel que vous recevrez vos codes.
  • Si vous n’avez pas communiqué d’adresse mail au gestionnaire de votre compte, Voxaly vous a envoyé vos codes par courrier postal le 16 janvier.
  • Si vous détenez à la fois des actions au nominatif pur et des actions dans le FCPE Orange Actions, vous votez deux fois et recevrez deux codes.
  • Votre identifiant de vote = votre identifiant Amundi ou BNP Paribas / PlanetShares
  • Vos codes de vote sont identiques pour le 1er et le 2nd tour

Si vous avez égaré vos codes de vote

Sur la page d’accueil du site de vote, cliquer sur le lien « Si vous ne retrouvez pas vos codes », précédé d’un cadenas.

Pour vérifier votre identité avant de vous renvoyer vos codes par SMS ou par mail, la plateforme de vote vous demandera :

  • Si vous êtes porteur de parts du FCPE Orange Actions dans le PEG d’Orange : les 3 derniers chiffres de votre code de sécurité sociale (avant la clef)
  • Si vous êtes actionnaire au nominatif ou avez des parts dans le FCPE Orange Ambition International : les 3 derniers caractères de votre identifiant salarié

Si vous avez égaré vos identifiants Amundi ou BNP Paribas

Ces identifiants sont ceux que vous utilisez pour vous connecter à vos comptes sur les sites des banques gestionnaires (par exemple, chez Amundi, pour choisir comment vous souhaitez percevoir votre participation et votre intéressement et chez BNP Paribas quand vous votez les résolutions en AG des actionnaires).

Ils figurent sur les documents qui vous sont régulièrement envoyés par les gestionnaires de comptes, sur l’adresse mail que vous leur avez communiquée (vérifiez vos boites personnelles le cas échéant). Voici les documents les plus récents qui vous ont été adressés : 

  • Pour Amundi ESR : votre numéro de compte est rappelé dans le mail « Votre relevé de compte annuel Amundi ESR », diffusé en principe le 14 janvier. Voir aussi : Récupérer son identifiant chez Amundi
  • Pour BNP Paribas Securities Services : votre numéro de compte est rappelé dans le mail intitulé « Votre relevé de situation » diffusé en principe le 20 janvier. L’identifiant à utiliser pour le vote est composé des 7 chiffres figurant entre les 2 lettres de votre numéro de compte, qui est structuré comme suit : 01010/X0000000X00 (les lettres sont ici notées X, mais il peut s’agir d’autres lettres de l’alphabet).

Hot line Voxaly
+33 (0)1 44 30 05 69, dès l’ouverture du scrutin, du lundi au vendredi, de 9h00 à 17h00 chaque jour de scrutin.
Vos nom, date de naissance et collège électoral vous seront demandés pour vérifier votre identité avant de vous envoyer des codes de vote.

Choisissez ceux qui agissent !

C’est au Conseil d’administration que se décide la stratégie d’Orange, qui influe sur votre vie professionnelle.

L’administrateur que vous allez élire participera à tous les débats et délibérations qui déterminent notamment :

  • la stratégie de l’entreprise et sa gouvernance,
  • les opérations de fusions / acquisitions / cessions
  • les investissements prioritaires
  • la communication des résultats et le dividende proposé chaque année
  • mais aussi l’intéressement exceptionnel, les ORP (Offres Réservées aux Personnels) et les AGA (Attributions Gratuites d’Actions)

Vos candidats CFE-CGC Orange, soutenus par l’ADEAS

Laurence Dalboussière Orange France                                              

ld

Thierry Chatelier Orange Business Services

tch

Avec CFE-CGC Orange et l’ADEAS, pour nos actions, agissons !

Aux urnes, chers collègues !

Comment faire entendre la voix des personnels actionnaires en AG comme au Conseil d’administration ?

par Hélène Marcy le 22/01/2020

Catégories: L'action de l'ADEAS | Tags: , , | Permalink | 0 commentaire

Dans « Les Faux jetons », Sophie Coignard nous ouvre les portes capitonnées des Conseils d’administration des plus grandes entreprises françaises.

Pages 230-231, vous pouvez y lire qu’Orange est la seule entreprise française où la voix des personnels actionnaires se fait vraiment entendre en Assemblée Générale des actionnaires. Pourquoi ? Parce que l’ADEAS et la CFE-CGC Orange ont ferraillé pour obtenir un accord d’entreprise stipulant que les représentants de la Direction ne votent pas sur les résolutions en AG dans le Conseil de surveillance du fonds Orange Actions.

Extrait du livre de Sophie Coignard, Les Faux jetons

Ce fonds, logé dans le Plan Epargne Groupe (PEG) de l’entreprise, pèse environ 10% des suffrages exprimés en Assemblée Générale.

En ce moment, les personnels en activité qui détiennent des parts dans ce fonds sont appelés à désigner l’administrateur qui les représentera au Conseil d’administration d’Orange. Une bonne occasion pour choisir des candidats qui défendent vraiment leurs droits ?

Vous pouvez retrouver sur ce blog :

la profession de foi des candidats CFE-CGC Orange soutenus par l’ADEAS

toutes les informations pratiques pour voter

Élection de l’Administrateur représentant les personnels actionnaires au Conseil d’administration d’Orange

par Hélène Marcy le 16/12/2019

Catégories: L'action de l'ADEAS | Tags: , , , | Permalink | 0 commentaire

tetiere pdf electionadministrateur2020

A partir du 20 janvier 2020, les personnels actionnaires sont invités à choisir l’administrateur qui les représentera au Conseil d’administration d’Orange.

Au sommaire

Télécharger la profession de foi en pdf

professionsdefoi

Lettre de l’Epargne et de l’Actionnariat salariés #4/2019

par Stéphane Gouriou le 19/11/2019

Catégories: Lettre d'information, Nos analyses | Tags: | Permalink | Commentaires fermés sur Lettre de l’Epargne et de l’Actionnariat salariés #4/2019

Découvrez notre analyse sur la stratégie d’Orange dans la Lettre de l’Epargne et de l’Actionnariat du T4 2019.

Au sommaire :

Télécharger la lettre en pdf  » Lettre de l’Epargne et de l’Actionnariat Salariés #T4 2019« 

Le PER signe le renouveau de l’épargne retraite

par Stéphane Gouriou le 10/10/2019

Catégories: Communiqué de presse, Liens utiles, Revue de web | Tags: , , | Permalink | Commentaires fermés sur Le PER signe le renouveau de l’épargne retraite

epargne retraite
Photo : Shutterstock

Depuis le 1 er octobre, les épargnants peuvent souscrire au tout nouveau plan d’épargne retraite, destiné à remplacer les dispositifs existants. Il se veut plus souple, plus simple à comprendre pour l’épargnant et portable. Voici un dossier qui permet d’en savoir plus sur ses caractéristiques et la fiscalité qui lui est associée, ainsi que sur les quelques pièges qu’il recèle.

Plus d’informations dans Investir – Sandra Mathorel – 04/10/2019

Transformons notre Perco en Percol avant fin 2019 !

par Stéphane Gouriou le 30/09/2019

Catégories: L'action de l'ADEAS | Tags: , , | Permalink | 2 commentaires

Pour permettre aux salariés de bénéficier dès cette fin d’année des nouvelles possibilités offertes par la Loi Pacte en matière d’épargne retraite, la CFE-CGC Orange et l’ADEAS viennent d’adresser un courrier à la Direction des Ressources Humaines Groupe afin d’ouvrir des négociations.

visuel Pixabay

Nous demandons en particulier la transformation du Perco actuel en Plan d’Epargne Retraite Collectif (PERCol). Si la DRH accepte cette négociation cela permettra aux salariés de bénéficier rapidement des nouvelles possibilités du plan offertes par la Loi, en particulier, pour un salarié de réduire son assiette imposable en faisant un versement volontaire en 2019 sur son PERCol.
Un salarié pourra en fonction de ses revenus imposables bénéficier d’une réduction d’impôt allant jusqu’à 46% de ses versements volontaires (plafonnés à 10% de ses revenus imposables).

        Lire le courrier

Soucieuses de l’intérêt des salariés et de l’amélioration de nos dispositifs d’épargne entreprise, la CFE-CGC Orange et l’ADEAS ne manqueront pas de vous informer des résultats que nous aurons obtenus suite à cette demande.

Visionner l’interview de Nicolas Triki, Secrétaire Général de l’ADEAS :

Lien vers la vidéo

Rachats d’actions : une pratique malsaine

par Hélène Marcy le 26/08/2019

Catégories: Nos analyses, Revue de web | Tags: , | Permalink | Commentaires fermés sur Rachats d’actions : une pratique malsaine

Xerfi Canal a reçu Pierre-Henri Leroy, Président et fondateur de Proxinvest, cabinet de conseil pour les investisseurs institutionnels, pour parler du rachat d’options par les entreprises cotées.

Une bonne explication qui recoupe nos analyses sur le sujet, et qui justifie pleinement nos votes en AG des actionnaires, toujours négatifs sur les résolutions qui permettent de tels rachats (sauf lorsqu’ils sont nécessaires pour servir les actions des offres réservées aux personnels ou des attributions gratuites d’actions lorsqu’il n’y a pas d’augmentation de capital à la clef).

Déblocage anticipé de l’épargne salariale

par Nicolas Triki le 13/08/2019

Catégories: Liens utiles, Revue de web | Permalink | Commentaires fermés sur Déblocage anticipé de l’épargne salariale

Si vous bénéficiez d’une épargne salariale type PEE (Plan épargne entreprise) ou Perco (Plan épargne pour la retraite collectif) alimentés par la participation et l’intéressement de votre entreprise, vous savez que cet argent est normalement bloqué.

A lire sur
Boursorama avec pratique.fr

Réveil

Abonnez vous gratuitement aux publications de l’ADEAS dédiées au sujet, pour bénéficier du décryptage de nos experts et des alertes mail chaque fois que vous avez une action à faire pour bénéficier au mieux des dispositifs en place au sein de Groupe Orange.

DRH, mettez en lumière vos dispositifs d’épargne salariale !

par Hélène Marcy le 21/06/2019

Catégories: Revue de web | Tags: , | Permalink | Commentaires fermés sur DRH, mettez en lumière vos dispositifs d’épargne salariale !

visuel Shutterstock

La loi Pacte, qui comprend de nombreux articles sur le partage de la valeur, est l’occasion pour les entreprises de rappeler les dispositifs d’épargne salariale qu’elles ont mis en place. Une manière de valoriser tous les signes de reconnaissance adressés aux collaborateurs.

A lire dans Les Echos Executives

Cet article met l’accent sur la nécessité d’avoir une communication claire sur l’épargne et l’actionnariat salariés.

Nous ne pouvons qu’approuver, et vous rappeler que vous pouvez vous abonner gratuitement aux publications de l’ADEAS dédiées au sujet, pour bénéficier du décryptage de nos experts et des alertes mail chaque fois que vous avez une action à faire pour bénéficier au mieux des dispositifs en place au sein de Groupe Orange.

Solde du dividende versé au titre de l’exercice 2018

par Hélène Marcy le 06/06/2019

Catégories: En pratique | Tags: , , | Permalink | Commentaires fermés sur Solde du dividende versé au titre de l’exercice 2018

Image Nattanan Kanchanaprat via Pixabay

L’Assemblée Générale  des actionnaires d’Orange du 21 mai 2019 a validé le versement d’un dividende de 0.70 € par action au titre de l’exercice 2018. Comme nous l’avons déjà dénoncé, ce dividende est, à nouveau, supérieur au résultat net par action, qui ressort à 0.63 €.  

Si vous détenez des actions Orange au nominatif pur ou dans le PEG Orange (Orange Actions Classique et Cap’Orange Classique), vous percevez ce dividende, et donc le solde de 0.40 € payé en juin.

Calendrier de versement du dividende

  • 6/12/2018 : versement d’un acompte de 0.30 €. Le solde à verser en juin est de 0.40 €.
  • 4/06/2019 : détachement du coupon, engendrant une baisse mécanique du cours de l’action Orange pour le même montant
  • 6/06/2019 : mise en paiement du dividende
  • 11/06/2019 au plus tard : visibilité des parts nouvelles créées dans les fonds Orange Action Classique du PEG avec les dividendes réinvestis
  • 13/06/2019 au plus tard : date de réception des virements pour les dividendes versés en cash

Modalités pratiques de versement pour les personnels actionnaires

Pour les actions au nominatif pur détenues chez BNP Paribas

Le dividende est réglé par virement sur votre compte bancaire à compter du 6 juin 2019. Le délai de virement est d’une semaine, et l’opération est sans frais. Vous recevrez un mail d’information de BNP Paribas à partir du 13 juin vous informant de la mise à disposition de votre avis de dividende sur votre espace Planetshares.

Les dividendes versés en cash sont fiscalisés à la source, selon le principe de la « flat tax » de 30% : 12,8% d’impôts sur le revenu et 17,2 % de prélèvements sociaux. Ce que la banque vous versera sera donc net pour vous.

Pour les actions détenues dans le PEG (Orange Actions Classique et Cap’Orange Classique)

  • Parts D (dites de Distribution) : les modalités de versement et la fiscalité sont identiques à celles des actions au  nominatif pur. En sus, l’opération génère des frais qui seront prélevés directement par la banque sur le virement qu’elle effectuera sur votre compte : 5€ si vous avez moins de 250 parts, 12€ au-delà.
  • Parts C (dites de Capitalisation) : le dividende est réinvesti dans les fonds Orange Actions Classique le 4 juin, entraînant la création de parts supplémentaires réparties entre les détenteurs au prorata des parts déjà détenues. Ces parts seront visibles sur votre compte Amundi à compter du 11 juin 2019. L’opération est sans frais et exonérée de toute fiscalité, en contrepartie du principe de blocage des avoirs pendant 5 ans. Ces parts sont donc fiscalement plus intéressantes.