Epargne salariale : que faire de votre PEE à votre départ de l’entreprise ?

par Hélène Marcy le 11/12/2020

Catégories: En pratique, Revue de web | Tags: , , | Permalink | 0 commentaire

Photo : andresr / Getty Images

Votre plan d’épargne entreprise n’est pas clôturé si vous changez de travail, êtes licencié ou partez à la retraite. Mais de nouvelles règles, plus contraignantes, s’appliquent alors sur votre PEE. Le point sur les solutions qui s’offrent à vous pour gérer au mieux votre épargne salariale.

Capital – 9/12/2020 – lire l’article

Qu’en est-il concernant l’épargne salariale (PEG et PERCo) chez Orange ?

Au sein des plan d’épargne du Groupe, il existe des règles spécifiques, qui s’ajoutent ou se substituent à celles détaillées dans l’article, qui rappelle simplement les dispositifs existant « par défaut » dans la loi.

Frais de tenue de compte : tant que vous avez au moins une part dans le fonds Orange Actions, les frais de tenue de compte restent pris en charge par Orange après votre départ de l’entreprise.

Garder la main : chez Orange, aucun règlement ne prévoit de déplacer automatiquement vos fonds d’un FCPE dans un autre, vous restez maître de vos arbitrages même après avoir quitté l’entreprise.

Transférer vos avoirs dans les plans d’épargne de votre nouvel employeur : vous pouvez en retrouver les règles pratiques sur le site d’Amundi, actuel teneur de compte de l’épargne et de l’actionnariat des personnels d’Orange.

Et pour rester au courant des modifications intervenant sur les plans d’épargne du Groupe Orange et qui peuvent vous affecter après votre départ de l’entreprise, abonnez-vous à nos publications : c’est gratuit, et vous disposerez de toute l’information utile pour bénéficier au mieux de vos droits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *