Transformons notre Perco en Percol avant fin 2019 !

par Stéphane Gouriou le 30/09/2019

Catégories: L'action de l'ADEAS | Tags: , , | Permalink | 2 commentaires

Pour permettre aux salariés de bénéficier dès cette fin d’année des nouvelles possibilités offertes par la Loi Pacte en matière d’épargne retraite, la CFE-CGC Orange et l’ADEAS viennent d’adresser un courrier à la Direction des Ressources Humaines Groupe afin d’ouvrir des négociations.

visuel Pixabay

Nous demandons en particulier la transformation du Perco actuel en Plan d’Epargne Retraite Collectif (PERCol). Si la DRH accepte cette négociation cela permettra aux salariés de bénéficier rapidement des nouvelles possibilités du plan offertes par la Loi, en particulier, pour un salarié de réduire son assiette imposable en faisant un versement volontaire en 2019 sur son PERCol.
Un salarié pourra en fonction de ses revenus imposables bénéficier d’une réduction d’impôt allant jusqu’à 46% de ses versements volontaires (plafonnés à 10% de ses revenus imposables).

        Lire le courrier

Soucieuses de l’intérêt des salariés et de l’amélioration de nos dispositifs d’épargne entreprise, la CFE-CGC Orange et l’ADEAS ne manqueront pas de vous informer des résultats que nous aurons obtenus suite à cette demande.

2 commentaires pour “Transformons notre Perco en Percol avant fin 2019 !

  1. Thiebaut a dit :

    Bonjour,
    Je viens de prendre connaissance de votre courrier demandant la transformation du PERCO actuel en PERCOL, ATTENTION ,sauf erreur de ma part vous omettez de signaler que a la sortie de ce nouveau PERCO ,l’epargne versée par le salarié permettant cette deduction fiscale que vous presentée comme avantageuse,sera en fait Imposée au denouement de celui-ci!! (Taxation ou imposition sur le revenu).Actuellement ce n’est pas du tout le cas pour le PERCO si retrait du capital en sortie pour retraite par ex. sauf bien entendu les cotisations sociales a verser sur les eventuelles plue-values… De meme pour une partie de la rente si celle-ci est demandée par le salarié.Vous comprendrez que pour mon cas personnel proche de la retraite,je ne souhaite absolument pas cette transformation du PERCO 1ere version,mais plutot en doublure de celui-ci 1 PERCOL au libre choix du salarié ,en toute connaissance de la fiscalité presente ou a venir…afin d’eviter d’eventuelles mauvaises surprises au moment ou la retraite sonnera.
    Tres respectueuses salutations

  2. Stéphane Gouriou a dit :

    Bonjour, votre remarque est tout à fait pertinente et réclame quelques explications :

    Tout d’abord si un PERCOL devait être mis en place, le Perco actuel continuerait d’exister, il ne serait juste plus possible de faire des versements.

    Concernant le PERCOL, votre remarque est juste, et effectivement si on choisit de défiscaliser à l’entrée (par une déduction des sommes versées de ses revenus imposables) il y a alors une imposition des sommes récupérées en sortie. Cela peut être intéressant lors de la retraite car cela correspond à une baisse des revenus et la tranche marginale est alors souvent plus basse.

    Cordialement.
    Néanmoins cette possibilité de défiscaliser les sommes versées n’est qu’une option, les versements sur le Percol peuvent aussi ne pas être déduits des revenus et dans ce cas seule la plus-value sera fiscalisée. Quant aux versements de la participation et de l’intéressement cela reste toujours défiscalisé en sortie (hors plus-value toujours)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.