Lois de privatisation : La CFE-CGC et l’ADEAS écrivent au Ministère de l’Economie

par Hélène Marcy et Patrice Brunet le 22/10/2014

Catégories: Communiqué de presse, L'action de l'ADEAS, Nos analyses | Tags: , , , | Permalink | 1 commentaire

La CFE-CGC et l’ADEAS demandent au Ministère de l’Economie de rétablir les dispositions des lois de privatisation, discrètement abrogées par ordonnance le 24 août 2014.

Suite à notre premier courrier du 1er octobre dernier, la CFE-CGC Orange et l’ADEAS écrivent au Ministre de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique pour lui demander de rétablir les dispositions de loi prévoyant explicitement une offre réservée aux personnels (ORP) lors d’une cession par l’Etat d’une partie du capital des anciennes entreprises publiques.

La cession de 1,9% du capital d’Orange par Bpifrance annoncée début octobre a en effet mis en lumière l’abrogation en catimini, par ordonnance et en pleines vacances, de toutes les dispositions de la loi du 6 août 1986 relative aux modalités des privatisations.

Une drôle de manière de lutter « contre la finance sans visage », et de renforcer l’actionnariat des salariés, comme le Président de la République en a à plusieurs reprises annoncé l’intention !

Téléchargez  notre courrier au Ministère del’Economie et le communiqué de presse

pdfCourrier_CFE-CGC-Orange_ADEAS_E.Macron_abrogation-lois-privatisation_21octobre2014.pdf

pdfCdP CFE-CGC Orange et ADEAS Courrier au Ministère de l’Economie.pdf

Un commentaire pour “Lois de privatisation : La CFE-CGC et l’ADEAS écrivent au Ministère de l’Economie