Améliorons nos dispositifs d’épargne salariale !

par Hélène Marcy le 04/10/2018

Catégories: L'action de l'ADEAS | Tags: , , , , , | Permalink | 0 commentaire

visuel argent

Crédit photo : nattanan23 via Pixabay

Soucieuses d’améliorer le fonctionnement de nos deux dispositifs d’épargne salariale, le Plan Épargne Groupe (PEG) et le PERCo (Plan Épargne pour la Retraite Collectif) pour mieux répondre aux attentes des personnels, la CFE-CGC Orange et l’ADEAS viennent d’adresser 2 courriers à la Direction des Ressources Humaines Groupe afin d’ouvrir des négociations.

Le premier courrier concerne le PEG, dans lequel nous demandons :

  • La mise en place d’un accord Groupe sur le PEG, qui actuellement fonctionne sur les base d’une décision unilatérale de septembre 2000, et nécessite d’être mis en conformité avec la loi et les réalités actuelles du PEG.
  • La gestion de tous les Fonds Communs de Placement d’Entreprise (FCPE) diversifiés  du PEG par un seul Conseil de Surveillance, afin d’avoir une meilleure gestion globale. Seuls le fonds Orange Actions disposera d’un Conseil de surveillance séparé, compte tenu des droits de vote en Assemblée Générale des Actionnaires, ainsi que le fonds So Local actions (ex Pages Jaunes).
  • Un assouplissement des règles d’arbitrage, qui actuellement ne vous permettent de déplacer vos avoirs entre les fonds que 3 fois par an, sur des périodes choisies par la Direction.

Lire le courrier

Le second courrier concerne plusieurs demandes d’évolution au sein du PEG et du PERCo, pour :

  • Permettre aux personnels du Groupe de bénéficier de la loi permettant de verser jusqu’à 10 jours par an (au lieu de 5 actuellement chez Orange) du Compte Épargne Temps (CET) vers le PERCo, et réévaluer la valeur des jours transférés pour la mettre en conformité avec la loi.
  • Étendre le bénéfice du PERCo à toutes les filiales françaises du Groupe.
  • Aménager les fonds du PERCo pour bénéficier du forfait social réduit créé par la loi Macron de 2015, afin de dégager des économies qui pourront être utilisées pour la création d’un nouveau compartiment dans le PEG Orange Actions.
  • Créer un compartiment « Orange Actions Garanti » permettant aux personnels qui le souhaitent d’acheter des actions Orange avec un mécanisme de garantie sur la valeur de sortie, quel que soit l’évolution du cours de Bourse.
  • Étendre l’abondement de l’employeur au versement de la participation dans le fonds Orange Actions, par souci de simplicité, mais aussi d’équité : les personnels des filiales pourront ainsi en bénéficier.

Lire le courrier

La CFE-CGC Orange et l’ADEAS ne manqueront pas de vous informer des résultats que nous aurons obtenus suite à ces demandes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.