Abrogation des lois de privatisation : le gouvernement interpellé

par Hélène Marcy et Patrice Brunet le 28/10/2014

Catégories: L'action de l'ADEAS | Tags: , , | Permalink | 1 commentaire

L’action de la CFE-CGC demandant le rétablissement des dispositions de loi prévoyant une offre réservée aux personnels (ORP) lors d’une cession par l’Etat d’une partie du capital des anciennes entreprises publiques se poursuit.

Lundi 27 octobre, la Confédération CFE-CGC a diffusé un communiqué de presse intitulé « Actionnariat salarié, Monsieur le ministre, la crédibilité de l’action publique ne fera pas l’économie de la cohérence et du respect des salariés !« , qui appelle à son tour le gouvernement à la cohérence.

pdfVous pouvez en télécharger la version pdf

Mardi 28 octobre, la question écrite au gouvernement de Monsieur Razzy Hammadi, député de la Seine St Denis, informé par nos soins, a été publiée au Journal Officiel. Elle souligne l’incohérence du gouvernement qui annonçait vouloir renforcer l’actionnariat salariés, et demande au Ministre s’il compte rétablir les dispositifs d’offres réservées aux personnels.

L’ADEAS et la CFE-CGC Orange sont bien décidées à se battre pour que les droits des personnels soient rétablis.

Un commentaire pour “Abrogation des lois de privatisation : le gouvernement interpellé

  1. Pingback: ADEAS | Lois de privatisation : Cette ordonnance aberrante que le PS n’assume pas – Marianne